dimanche 28 septembre 2008

tinkus Leydi, Pasion Andina


Vous avez le moral dans les chaussettes? Plus d'énergie? Le petit vélo dans la tête? Les yeux rivés sur la pendule? Une envie farouche de faire l'ermite? Un désir tenace d'évasion? Bienvenue au club! Un seul remède: Leydi, de Pasion Andina, à fond dans le casque à s'en arracher les oreilles, à s'en décoller les neurones, les yeux fermnés pour laisser le tourbillon balayer la poussière crasseuse des prises de tête quotidiennes. Mon Dieu c'que ça soulage!

3 commentaires:

metreya a dit…

Musique entraînante, chorégraphie soignée, costume colorés et traditionnels : mais c'est Bollywood en pays Andins :-)

aldeaselva a dit…

C'est ce qu'on appelle une conduite addictive! Mais elle est de celles dont une cure de désintoxication n'aura heureusement jamais raison.

emi a dit…

Je n'y avais pas pensé mais c'est vrai que ça y ressemble! Moi qui étais avant droguée aux K'antus, je diversifie les substances!