jeudi 4 octobre 2007

40 ans

Quarante ans que le Che est mort assassiné en Bolivie, à Vallegrande. En Bolivie tous les journaux en parlent. En France Olivier Besancenot publie un livre. Et tous les jours des tas de gens très différents arborent son image comme un totem. Des tas de gens qui se mettent le doigt dans l'oeil jusqu'au coude en croyant connaitre cet homme dont au fond ils ne connaissent que des clichés, des approximations, des stéréotypes, des idées reçues. Avant de s'approprier une personalité et d'en faire le symbole de choses qui n'ont strictement rien à voir, il faudrait d'abord apprendre, s'informer, lire et comprendre le Che, ses idées, ses convictions et ses combats. Pour cela, il faut lire la biographie de Pierre Kalfon qui retrace tout le parcours du Che jusqu'en Bolivie et démonte pas mal d'idées reçues. Parfois les gens ne savent rien, ne comprennent rien et croient pourtant être dans le vrai avec leur pensée étriquée et réductrice, et moi, les gens qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et qui ont un jugement sur tout, ça me désespère. Qu'ils s'informent d'abord, et après seulement qu'ils donnent éventuellement leur avis.

7 commentaires:

aldeaselva a dit…

Abre sendas por los cerros
Deja su huella en el viento...

Nouche a dit…

Ouh là là, ce ton est drôlement révolutionnaire... Dommage que tu ne nous expliques pas en quoi la vision de Kalfon remet les pendules à l'heure, parce qu'il y a aussi des gens pour qui la relation prime sur l'information, et tu ne pourras pas empêcher la rumeur de se propager et de s'approprier des symboles pour les détourner. J'en fait l'expérience tous les jours...

emi a dit…

Chacun est évidemment libre de penser ce qu'il pense et pour ma part il ne s'agissait nullement de propagande. C'était juste une prise de position peut être un peu prétentieuse, je l'avoue!...

aldeaselva a dit…

C'est bien de donner des références de gens qui, sachant de quoi ils parlent, permettent de se faire une véritable opinion.C'est justement la forme la plus neutre de la transmission de l'information.Cela n'empêche pas d'émettre son opinion, je ne pense donc pas que ce soit prétentieux.

emi a dit…

Alors je persiste et je signe!Merci de me sortir de mes mauvaises passes... ce n'est pas toujours facile de s'exprimer: finalement les mots sont parfois un handicap!

Anonyme a dit…

Effectivement j'ai appris par la TV que le "Che" avait une réputation de "boucher" qui n'avait rien à envier à certains dictateurs...!!!
BB

aldeaselva a dit…

Il existe des journalistes, dont le métier est l'information est-il nécessaire de le rappeler, qui pensent transmettre des scoops en disant que les révolutions ne se font pas en enfilant des perles. Je leur donne un petit lien qui n'est malheureusement pas de première fraîcheur!:
http://les.guillotines.free.fr/