jeudi 10 mars 2011

Pukacapas y corazon

Loin de me laisser abattre par une appréciation de ma chef qui trouve que je ne m'investis pas assez dans mon travail, je continue mon petit boulot sur la Bolivie en faisant cet apres midi une surprise à mes élèves d'option: une dégustation de empanadas de queso et de pukacapas. J'ai fait mon effet: plus aucune miette, tout est parti et a été apprécié! Je leur ai même donné les recettes (parce que comme m'a dit une amie rencontrée sur mon chemin il y a peu, il ne faut pas garder ses secrets de cuisine, sinon, quand on meurt, tout se perd, et la cuisine est quelque chose qui doit se transmettre). Comme vous aviez déjà celle des empanadas de queso, voici les:
PUKACAPAS:
recette typique de Cochabamba (ahhhh, les pukacapas du Wist'u Picu de Quillacollo...)
Pour la pâte:
(de quoi faire une quinzaine d'empanadas)
400 g de farine
2 cuillères à soupe de sucre en poudre
1 pincée de sel
1/2 cuillère à café de levure
1 cuillère à café de aji colorado
4 oeufs
150 g de beurre
Pour la garniture, faire revenir dans l'huile d'olive, le tout émincé:
1 piment rouge
1 piment vert
1 oignon
1 boîte de tomates pelées
des olives noires
sel, aji colorado
Ensuite, il faut étaler la pâte, en découper des cercles sur lesquels on dispose un peu de farce, puis on recouvre d'un autre cercle, on referme en soudant les bords avec de l'eau, on enduit, au pinceau d'un mélange de beurre et de aji colorado (puka, en quechua, ça veut dire "rouge").
Et au four!
30 minutes à 180 degrés et le tour est joué!
C'est long à faire, vite mangé, mais le plaisir reste, surtout cet apres midi avec les élèves. Finalement, que ce soit dans une cuisine ou autour d'un bon plat, même dans un préfabriqué de collège un peu sale, les conversations se font toujours plus intimes, plus amicales, plus humaines.

7 commentaires:

patricio a dit…

hola merci pour la recette
mais ou trouver de l'aji colorado
si tu as des graines jsuis preneur
merci

emi a dit…

En fait, cher Patricio, ce ne sont pas des graines mais de la poudre que j'ai, rapportée de Bolivie et que j'utilise avec parcimonie, pour économiser mes réserves jusuq'au prochain voyage!!

patricio a dit…

hola
gracias
pense a ramener des graines la prochaine foix je collectionne les piments et jai pas beaucoup de bolivien
jéssaye de cultiver quelques plantes des andes
jai de la quirlquiña ,de la huacatay et que serait la llajwa sans quirlquiña
amitié a+++
patricio

emi a dit…

Ajjj... tu dis quilquiña, mon nez frémit et je rêve de sopas cochabambinas...

patricio a dit…

hola
des quelle sera plus grande je peu t'en envoyé ou si tu as un jardin je t'envoi un plant meme en pot ça marche a condition d'avoir du soleil elle a la chaleur des yungas dans les genes la belle
a+++

patricio a dit…

hola
alors je t'en envois ??A+

emi a dit…

Oui oui, avec plaisir! Je me chargerai d'en prendre soin! Envoie moi un mail, je te donne mon adresse postale en réponse.