mercredi 8 septembre 2010

Vision du tourisme

"Le tourisme? C'est une plaie! C'est envoyer des gens qui seraient mieux chez eux à des endroits qui seraient mieux sans eux!"
(Extrait de A. Poussin et S. Tesson, "On a roulé sur la terre")


... et ce n'est pas moi qui le dis... quoique... ça pourrait...

Les Drus, Haute Savoie, photo: maman de emi.

3 commentaires:

lilichocolat a dit…

Je souscris pleinement à cette phrase... il y a tellement d'autres manières de voyager. Je pense que quand on fait du tourisme, c'est là qu'on commence à ne plus rien voir de ce qu'on était - en toute bonne foi sans doute - justement venu voir.

Gilles SEIGNEUR a dit…

" quand y a en un ça va , le problème c'est quand y il en a plusieurs ...."
je suis agacé pour ne pas dire plus de ces gens qui sous prétexte qu'ils ont fait quelque chose d'extraordinaire ( le tour du monde en vélo)s'arrogent le droit de décider que les touristes étaient une plaie , sans doute eux-mêmes sans s'en rendre compte l'on aussi été " une plaie" pour certains habitants des pays traversés ...AH OUI , mais attention EUX ils ont le droit , ils font le tour du monde en vélo ...respect !!!. ,c'est pas comme ces bouseux qui arrivent en charter...et bien non en vélo ou en charter "mon ami" tu peux aussi être une PLAIE !!!!!!!!!!!!!!!!

emi a dit…

Je précise que dans le bouquin, cette phrase n'est pas de nos cyclistes fadas mais d'un personnage qu'ils rencontrent. Par ailleurs, ils ne font aucun commentaire sur le sujet, n'appuyant donc pas ces propos, certes, un peu excessifs!