mardi 27 avril 2010

Balade en Auvergne

Quoi de mieux pour fuir la grisaille parisienne qu'une petite escapade en Auvergne, au pays des volcans éteints (aux dernières nouvelles)? Tout près de la chaîne des Puys, face aux monts du Sancy, il y a de charmantes balades à faire autour du village de Gelles où, comme son nom l'indique, l'hiver est long, mais qui reprend vie et fleurit dès le retour du printemps. Les champs tout jaunes de fleurs de pissenlits, les vaches salers (du fromage du même nom) qui paissent paisiblement: un cocktail bucolique de tranquilité idéal pour se reposer de l'agitation de la ville. Il y a dans le coin quelques chemins balisés qui nous mènent à des découvertes plus agréables les unes que les autres. Nous partons de Gelles, au bord de l'étang Michelin (rien n'est dû au hasard).

La balade que nous avons choisi ce matin nous conduit à travers des villages de montagne (certes, parfois les chiens de berger ne sont pas très accueillants...), avec toujours en champ de vision la chaîne des Puys, et parmi eux le Puy de Dôme et le Pariou avec la forme caractéristique de leurs cratères.
Nous découvrons au bord de la route la cascade de Say qui, même si elles n'a pas l'allure des grandioses pleureuses des Alpes, a quand même son caractère, jolie chute d'eau qui vient arroser les cailloux du ruisseau en contrebas, à la manière d'un jardin japonais en miniature. Plus loin, la Roche Branlante nous montre toute l'ancienneté géologique de cette région, des curiosités minérales dignes des époques préhistoriques.Au retour, un bon confit de canard nous attendait. Vraiment, l'Auvergne est une terre accueillante!

(Photos:emi)

1 commentaire:

enrique a dit…

Bonjour Emi! Cette balade et ces photos méritent un BRAVOOOO!