lundi 20 octobre 2008

La paix!

Elle le voulait son prix Nobel de la Paix, Ingrid Bétancourt! Le discours était prêt, huilé, la réception organisée et les petits fours juste à faire réchauffer. Mais qu'est-ce qu'elle a fait cette année pour la paix, Ingrid? Otage, est-ce que c'est un motif suffisant pour représenter cette valeur qui devrait être universelle? A ce moment là n'importe quel hurluberlu qui se serait fait séquestrer pendant un temps déterminé par des plus ou moins sauvages que lui pourrait prétendre à ce titre. Prix Nobel. Non, Ingrid, même si tous ses fans ont été forcément déçus, a juste fait de la politique dans un pays aux pratiques pas très démocratiques. Il y en a d'autres! Les journalistes enfermés en Chine, on leur donne aussi alors, le trophée? Et les reporters tués en Irak? Et les caricaturistes censurés, eux aussi? Et les opposants assignés à résidence dans d'autres charmants pays? Je sais, Ingrid j'en ai parlé avant comme d'une femme courageuse, volontaire, droite, etc, etc... Je maintiens. Mais depuis sa libération, que voulez vous, la série sans fin des "Ingrid à l'Elysée", "Ingrid et le Pape", "Ingrid à Lourdes" et autres "Ingrid à la plage", j'avoue que je sature un peu et j'ai un peu de mal à voir son air illuminé en peinture. Alors j'aurais été choquée qu'elle l'ait, ce prix Nobel. Et là vous vous dites, emi nous fait une allergie aux JMJ. Et bien non, justement pas du tout.
Parce qu'elle, elle l'aurait bien mérité cette récompense, pour son travail auprès des pauvres, pour l'energie qu'elle dépensait sans compter. Parce que rien ne faisait baisser son enthousiasme ni n'entamait sa détermination. Parce qu'elle allait avoir 100 ans et que pour éviter un tapage médiatique à la Bétancourt elle a décidé de partir avant, discrètement. Elle, elle n'a pas eu besoin du prix Nobel pour qu'on l'aime, peu importe les opinions -et Dieu sait (elle est bien bonne celle là!) que je ne fais pas de prosélytisme, ceux qui me connaissent peuvent en témoigner.
Comme quoi Ingrid, ce n'est pas les prix et le tapage qui font de quelqu'un une personne admirable. Parler, c'est bien. Faire, même en silence, c'est beaucoup mieux. Soeur Emmanuelle l'avait bien compris.
Yallah!

4 commentaires:

metreya a dit…

Bien dit !

aldeaselva a dit…

"Faire, même en silence, c'est beaucoup mieux."
Faire, SURTOUT en silence, c'est beaucoup mieux!
Et je témoigne de ton aversion pour le prosélytisme.

Coumarine a dit…

d'abord merci pour ta visite...
Et je te rejoins tout à fait sur le tapage médiatique que fait I.B.
Elle perd beaucoup de sa crédibilité...

Esteban a dit…

Bonjour les ami(e)s,

De même qu'elle a aidé en silence les plus déshérités dans ce monde de psychopathes, elle a emporté avec elle, en silence, sa récompense qu'elle seule a reçu en retour des seuls, des vrais, et personne ne pourra connaître le degré de satisfaction de cette récompense. Un prix qui n'a aucune échelle... Yallah!

...Quant à IB, elle est très fatiguée...elle tourne...Clap!

:D :D