samedi 22 mars 2008

Découverte du samedi

J'avais aujourd'hui dans la tête -mis à part un bon vieux marteau piqueur- une mélodie, celle d'une chanson cubaine. Pour m'en "débarrasser", il fallait que je retrouve les paroles pour pouvoir la chanter vraiment. Je suis donc allée sur you tube pour la réécouter. Et j'ai trouvé un bijou, une perle de poésie: la fameuse chanson que je cherchais "Mariposita de primavera" de Miguel Matamoros, interprétée par Liuba Maria Hevia:

http://fr.youtube.com/watch?v=cRruK5JU9nk

(désolée je ne sais toujours pas comment on fait pour mettre un lecteur exportable sur le blog...)
Comme j'ai été totalement séduite par la voix de cette chanteuse, j'en ai cherché un peu plus sur elle, et j'ai découvert qu'elle est en fait l'une des figures de la Nueva Trova, une Silvio Rodriguez au féminin en quelque sorte: textes recherchés et poétiques, mélodies ciselées.
Je suis ensuite retournée sur You Tube pour la réécouter encore et encore, et en particulier sa version de la chanson "Yolanda" de Pablo Milanes qui pour le coup, et c'est rare, m'a laissée sans voix:

http://fr.youtube.com/watch?v=Mm4PBfmOqAE

1 commentaire:

aldeaselva a dit…

Superbe! Cela nous change de nos chanteuse san âme, sans voix, sans mélodie, sans rythme, et, je l'espère, bientôt sans plus personne.