mardi 17 septembre 2013

Penser en construisant - Taller Ciudad Abierta - Lausanne

Il y a quelques temps, alors que j'étais en plein déménagement, sans internet, le nez dans mes cartons et l'esprit omnibulé par mes changements d'adresse et autres formalités d'usage qui vous pourrissent bien le cerveau, alors que je n'avais vraiment pas du tout que ça à faire...
...m'est tombé du ciel, enfin, pas tout à fait, de Lausanne un gros travail de traduction. Panique à bord : comment faire ? Concrètement : pas de bureau, pas de réseau... J'hésite, je zyeute un peu sur le net à la recherche d'infos complémentaires et...
...j'accepte. Je me lance dans l'aventure. Quelques jours plus tard, alors que j'ai rendu ce que je crois être le texte entier, mais qui n'est en fait qu'une première partie, m'arrive une deuxième partie. Le délai est court, mais je suis maintenant installée, j'ai LE bureau et le réseau, je peux donc poursuivre le job...
...ce matin, c'est le jour J, le vernissage de l'expo sur laquelle j'ai travaillé.


Cette exposition a lieu à Lausanne du 18 septembre au 2 décembre et  le vernissage est aujourd'hui même. Elle réunit des œuvres architecturales innovatrices et étonnantes, en ce qu'elles s'élèvent, non pas sur un espace, non pas en réaction à celui-ci mais au contraire en tentant de prendre en compte toutes les particularités du lieu et de s'y fondre sans l'altérer. Les œuvres font suite à ce que l'on appelle des "Traversées" du continent américain. Il s'agit à la fois d'une redécouverte des territoires américains, d'un défi architectural et d'une expérience poétique. Car chaque oeuvre, en plus d'être fonctionnelle et habitable, puise son originalité dans sa légèreté et dans l'intégration de la parole poétique. 
Un bien beau travail, tout en finesse, que les visiteurs vont avoir un immense plaisir à découvrir. 
... et j'ai donc l'honneur d'être la traductrice des textes de l'exposition !!
Très fière de faire un petit peu partie de toute cette aventure américaine, enthousiaste par toutes les belles expériences que j'ai découvertes. 
Si vous passez par Lausanne, courez-y !!

5 commentaires:

Anonyme a dit…


voilà, enfin, on en sait plus !!! ce qui serait chouette, c'est que tu puisses y aller...
en tout cas, tu as eu bien raison de ne pas hésiter, il vaut mieux ne pas subir les évènements, c'est quand même plus gratifiant.
et sinon, j'adore "omnibulé" ;-)))

emi chaskahuma a dit…

Heu... ça ne se dit pas ?... (sos désespéré de la traductrice qui a encore quelques lacunes...)

Anonyme a dit…

Ce ne serait pas plutôt "obnubilé" ?
quand on a encore des choses à apprendre, c'est bon signe, signe de jeunesse par exemple !

emi chaskahuma a dit…

Si si, mais j'ai vu que dans l'usage on avait tendance à l'écrire avec un "m", alors je me suis dit, sur un malentendu... !

Anonyme a dit…

Tu as raison ! d'ailleurs j'étais moi même persuadée qu'on écrivait "omnubilé" et non "obnubilé", j'ai encore appris un truc tiens ! merci qui ? Merci Emi ! et en passant, bonne fête !!!! des bises